Mon City Guide de Marrakech

by | Mar, 2020 | Europe

Revenant d’une superbe semaine au Maroc en compagnie de mon fidèle serviteur copain, j’en profite pour partager avec vous mon expérience du Maroc dans ce city guide de Marrakech. Nous sommes restés 4 jours à Marrakech, ce qui nous a permis de bien visiter cette ville haute en couleur. Entre la place principale de Jemma-el-Fna et les souks mouvementés, le Jardin Majorelle et le Temple Bahia, le séjour n’est pas de tout repos, mais ce qui est sûr c’est qu’on en a pris plein les yeux. J’ai aussi découvert que le Maroc est une destination assez accessible en étant vegan, j’en parle plus dans cet article.
Sans plus attendre, voici les lieux que j’ai visité à Marrakech !

Découverte du coeur de Marrakech : la Médina

La Médina concentre toute la vie mouvementée de Marrakech. Elle est entourée par des fortifications et se trouve en plein centre. Une médina au sens général, représente la vieille ville par opposition à la nouvelle ville plus moderne. C’est justement au coeur de cette Médina que nous avons logé pendant notre séjour. C’est ici, que vous trouverez la plupart des points d’intérêt comme les différents temples, les souks, une multitude de riads, des restaurants pour tous les goûts, etc, mais aussi des départs pour des excursions, pour le désert notamment. De ce fait, c’est la partie la plus touristique de Marrakech mais aussi la plus vivante et charmante. Nous y avons passé la plus grande partie de notre séjour à Marrakech.

Pour vous décrire rapidement ce quartier si particulier, je vous dirai que c’est un vrai labyrinthe de ruelles étroites, parsemées de commerçants, riads, et monuments. L’atmosphère y est très particulière, on dirait que le temps est suspendu ! Je vous assure c’est un dépaysement garanti à seulement 2 heures d’avion de Bordeaux.

Mon City Guide de Marrakech Mon city guide de Marrakech 1

Au milieu de cette Médina trône la célèbre place Jemaa-El-Fna, qui est l’hyper centre autour duquel gravitent les rues de la Médina. Cette immense place tournée vers la Koutoubia, est tantôt quasi déserte seulement entourée de taxis, tantôt témoin d’une frénésie envoûtante et densément peuplée. En effet, selon l’heure de la journée la place montre différentes facettes. Le matin, elle se réveille sans se presser avec l’arrivée des premiers stands de jus de fruits et des premiers touristes. Tout au long de la journée, la place se remplit avec divers stands de nourriture, de vendeurs en tout genre, de charmeurs de serpents, de femmes qui dessinent au henné sur les mains, des marocains en tenue traditionnelle berbère et divers autres artistes de rue venus fasciner les touristes. Le soir, on peut entendre résonner le brouhaha vivant de cette place jusqu’à très tard. Gare à celles et à ceux qui osent flâner, on vous incitera bien vite à alléger votre bourse.

Les souks

Organisation des souks

Toute la richesse de l’artisanat marocain se concentre dans les souks. Il est très facile de trouver l’entrée des souks à partir de la place Jemaa-El-Fna. Les souks, c’est un peu un labyrinthe étroit à l’intérieur d’un labyrinthe plus grand. Ils se décomposent en différentes corporations, une dizaine, vous êtes donc sûrs d’y trouver votre bonheur. Par exemple, j’ai beaucoup aimé le souk des épices : le souk Attarine, le coin des tapis berbères colorés : le souk Zrabi, et un de mes préférés : le Souk Haddadine, celui des ferronniers et les forgerons à l’ouvrage, il vaut le détour. Il est assez difficile de s’y retrouver, ainsi quand quelque chose vous plait autant se décider sur le coup. Disons que visiter les souks c’est aussi accepter de se perdre et de se fier à son instinct qui nous reconduit quasi tout le temps vers le bon chemin ! Pour nous rassurer au début, nous avons utilisé Maps un peu comme une boussole et nous avons toujours réussi à retrouver notre hôtel.

Retrouvez ma galerie de photos de Marrakech.

Mon City Guide de Marrakech Les tapis berbères de Marrakech
Mon City Guide de Marrakech Jeanne aux souks de Marrakech

Marchander

Les souks ne sont pas un endroit pour flâner, un seul regard sur la marchandise et vous voilà en train de négocier des babouches que vous ne voulez même pas. Quand quelque chose vous plait et que vous demandez le prix à un commerçant, vous pouvez être sûr que le prix qu’il annoncera sera bien au dessus de celui qu’il compte empocher (en général le double ou le triple). Ainsi, il serait bien dommage de ne pas marchander le prix de cet objet tant désiré, c’est quelque chose de tout à fait normal là bas.

Mon City Guide de Marrakech Souks 1 JS
Mon conseil de marchandage (enfin plutôt celui de mon copain, bien plus doué)

Admettons que ce petit sac en paille vous fasse de l’oeil, commencez par vous fixer un prix que vous êtes sûr de ne pas vouloir dépasser. Ensuite, demandez le prix d’un sac bien plus grand donc plus cher, d’un air désinvolte. Après la première proposition du vendeur, dites que c’est bien trop cher pour vous et en regardant tout son stand désigner le sac voulu en n’ayant pas l’air intéressé, en demandant son prix. Proposez ensuite la moitié du prix que vous êtes prêt à mettre et négocier avec le vendeur afin que les prix convergent. Si vous ne trouvez pas de terrain d’entente, vous êtes libre de partir et d’essayer sur un autre stand.

Mon City Guide de Marrakech Ensemble artisanal 2 JS

L’ensemble artisanal

L’ensemble artisanal se trouve avenue Mohamed V.

Pour caricaturer, l’ensemble artisanal de Marrakech est un souk organisé pour les européens. Ici moins de foule, pas de marchandage : les prix sont affichés. C’est un lieu incontournable si c’est votre première fois à Marrakech. Vous pourrez flâner et découvrir un beau panel de l’artisanat marocain avec des artisans qui travaillent leur art sur place. Ce lieu d’exhibition est parfait pour se faire une idée de ce qui nous plait et ce qu’on aimerait potentiellement ramener en souvenirs. Par contre, il est peu probable que vous y fassiez de bonnes affaires, en effet les prix affichés sont souvent bien au dessus de ceux que vous pouvez marchander aux souks (la qualité aussi sûrement). De plus, ce lieu est vraiment beau, majestueusement décoré de mosaïques, l’atmosphère est calme et agréable pour se balader et siroter un petit thé à la menthe à 20 dirhams. Prévoyez une visite d’une heure environ pour ne pas être pressés !

Mon City Guide de Marrakech Ensemble Artisanal JS

Tombeaux Saadiens

C’est le premier lieu qu’on a visité à Marrakech. Les tombeaux Saadiens abritent les sépultures de la famille royale des Saadiens. L’endroit est paisible et très joli, il se compose de différents mausolées entourés d’un joli petit jardin minimaliste où reposent les soldats et serviteurs. Le plus beau des mausolées est la salle des douze colonnes. Cette salle abrite la tombe du sultan fils Ahmed El Mansour. L’architecture de cet endroit défie toute beauté avec ses plafonds en bois minutieusement travaillés. 

L’entrée est de 70 dhr (soit environ 7€) pour une visite de l’ensemble des mausolées en 20 minutes de visite.

Mon City Guide de Marrakech Tombeaux Saadiens 2 JS
Mon City Guide de Marrakech Tombeaux Saadiens JS
Mon City Guide de Marrakech Temple Bahia 7 JS

Temple Bahia

Bahia signifie la “belle”, la “brillante”. Le Palais de Bahia se trouve au sud de la Médina près de l’ancien quartier juif du Mellah de Marrakech. Cette vaste résidence a été construite au 19ème siècle par le Vizir Ahmed Ben Moussa pour y accueillir sa famille, ses femmes et ses multiples concubines (une vingtaine). Ce lieu est une merveille de l’architecture arabo andalouse et regroupe plusieurs salles, jardins, patios tous plus beaux les uns que les autres. La beauté des mosaïques qui recouvrent le sol, les murs et les plafonds est absolument époustouflante, on ne se lasse pas d’admirer cet art !

Mon City Guide de Marrakech Temple Bahia 2 JS
Mon City Guide de Marrakech Temple Bahia 6 JS

Il faut dire que le palais est victime de son succès. En effet, il est très touristique, noir de monde autant dehors que dedans, mais ça n’enlève pas la beauté incroyable de l’endroit !

Comptez pas moins d’1h pour visiter tout le palais et admirer la beauté d’une architecture haute en couleur pour un prix de 70 dhr (soit environ 7€). Pour avoir fait les Tombeaux Saadiens juste avant, je ne vous cache pas que j’ai largement préféré le Temple Bahia qui pour moi est une visite incontournable quand on se rend à Marrakech.

Mon City Guide de Marrakech Temple Bahia 4 JS
Mon City Guide de Marrakech Temple Bahia 5 JS

Jardin de Majorelle & la fondation YSL

De la place Jemma-El-Fna, on a pris un taxi pour se rendre au jardin pour 25 dhr. Même en arrivant le matin, les files d’attente étaient longues. L’entrée est de 180 dhr pour le jardin, le musée d’Yves Saint Laurent et le musée berbère.

L’Histoire du Jardin Majorelle

Ce jardin haut en couleur a été créé en 1929, par Jacques Majorelle, peintre français de renommée. C’était un grand amoureux de l’orient et de plantes exotiques, il décida donc de consacrer ce jardin à la pousse de plantes peu connues (principalement des cactus) ramenées de ses nombreux voyages. Au milieu du jardin, il fit construire une villa moderne qui lui servit d’atelier. L’atelier est aujourd’hui recouvert du fameux bleu Majorelle qui, mêlé à la verdure environnante, en fait ressortir d’autant plus sa beauté. L’endroit fut laissé à l’abandon à la mort du peintre en 1962. Puis l’ensemble fut racheté et rénové par Yves Saint Laurent et Pierre Bergé dans les années 80.

Mon City Guide de Marrakech Jardin Majroelle 4 JS

La visite du jardin

J’ai adoré ma visite de ce lieu emblématique. La végétation exotique et variée, la villa colorée surplombant le tout et l’atmosphère douce qui y règne m’ont totalement conquise. Cet endroit est tellement photogénique que vous êtes sûr d’y trouver beaucoup d’idées de magnifiques photos à faire. Le contraste et le mélange entre le bleu Majorelle, le bleu du ciel et le vert des cactus est juste unique.

Mon City Guide de Marrakech Jardin Majorelle 1 JS
Mon City Guide de Marrakech Jardin Majorelle 3 JS

Quelques points m’ont cependant un peu attristée :

  • les plantes et cactus se trouvant à proximité du public sont abîmés, les gens ont gravé leurs noms dessus et c’est tout simplement triste à voir (il est pourtant formellement interdit de le faire) ;
  • le jardin est en réalité assez petit : en effet, je m’attendais à des hectares de verdures, et je fus assez surprise de constater que la superficie n’excède même pas 1 hectare ;
  • le lieu est noir mais alors noir de monde. Autant il y a des endroits où ce n’est pas si gênant mais alors dans ce genre de jardin tu aurais bien envie de rêvasser tant le lieu est magique, mais les gens se marchent littéralement dessus.

Pour conclure, j’aime le côté féérique et chargé de bonnes ondes et j’aime moins le côté touristique et bondé de l’endroit. Joli mais un peu surcoté à mon sens !

Le Musée d’Yves Saint Laurent

Situé à une centaine de mètres du Jardin Majorelle, le Musée Yves Saint Laurent rend hommage au créateur d’exception à travers une exposition temporelle de ses oeuvres. Ici vous aurez la chance de voir une cinquantaine de robes de haute couture, quelques accessoires et de belles projections au mur. C’est certes rapide mais impeccablement réalisé. Vous pourrez ainsi découvrir ou redécouvrir la vie du couturier, les événements marquants de sa vie et de son art mais aussi ses influences et inspirations. J’ai tout simplement adoré cette visite et je la recommande vivement. Mon copain n’étant pas un mordu de mode a lui aussi apprécié ce musée (c’est pour dire).

Mon City Guide de Marrakech Musee YVS JS

Questions – Réponses

Est ce qu'on se sent en sécurité à Marrakech ? (femme)

Je voyage avec mon copain comme toujours, et pendant ce séjour je n’ai pas été confrontée à une situation d’insécurité. J’avais entendu beaucoup d’avis différents sur la sécurité à Marrakech et j’étais plutôt sur mes gardes et pas très à l’aise au début. Au final, après avoir discuté avec des gens sur place, je me suis vite sentie beaucoup plus relax. Nous sommes principalement restés dans la Médina et nous ne sommes pas sortis très tard le soir. Pour vous expliquer, ce n’est pas tant la question de sécurité qui m’a gênée, mais plus la sollicitation : on est tout le temps sollicité, à droite à gauche, on vous parle tout le temps, pour vous proposer telle ou telle chose et j’avoue que c’est pesant à la fin. Sachez que pendant ce séjour vous ne serez jamais seuls, un “guide” sortira toujours de n’importe où pour vous proposer une balade, etc.

Où dormir à MArrakech ?

La Médina renferme une multitude de riads tous plus beaux les uns que les autres. Vous êtes sûr de trouver votre bonheur dans tous les cas. Que vous vouliez un Riad typique, traditionnel, moderne, luxueux ou bon marché, une chose est sûre ce Riad existe !

Comment se déplacer à Marrakech ?

La Médina se fait très facilement à pied, que ce soit les souks ou les visites comme les temples et musées. Vous avez tout de même des taxis et des bus (partant pour la plupart de la place Jemaa-El-Fna) pour vous conduire où vous voulez à petit prix. Il est, par exemple, préférable de prendre un taxi pour se rendre au Jardin Majorelle qui est plutôt excentré.

Comment changer son argent ?

Nous avons changé un peu d’argent à l’aéroport pour rejoindre tranquillement le centre en bus. Dans la Médina il y a des bureaux de changes à tous les coins de rues avec des taux très similaires. Enfin, certains hôtels acceptent des règlements en euros ou en cartes bancaires.

Les immanquables pour un week-end à Marrakech ?

Si je n’avais eu qu’un week-end à consacrer à Marrakech, je choisirai de commencer par la place principale Jemma-El-Fna puis de passer à l’ensemble artisanal pour ensuite terminer par les souks. Le lendemain je ne manquerai pas de visiter le Temple Bahia pour découvrir la magnifique architecture colorée du Maroc, pour ensuite flâner dans la médina en passant par le Jardin (un restaurant sublime au milieu des souks). Ah et j’allais oublier, bien sûr : loger dans un joli riad au coeur de la Médina.

Mon City Guide de Marrakech Jeanne à MarrakechJS

Mon ressenti 

C’était ma première fois au Maroc et donc à Marrakech. Après avoir découvert cette terre riche, vivante et colorée, je peux juste vous dire foncez si vous avez l’occasion d’y aller. Le dépaysement est total et la richesse du séjour est indiscutable à tous les niveaux. C’est une destination top pour un grand week-end depuis la France même si je conseille au moins 4 jours pour vraiment s’imprégner des lieux.

Mon City Guide de Marrakech Palmiers de MarraekchJS

Découvrez mes autres articles

0 Comments

Trackbacks/Pingbacks

  1. Couscous Vegan | JeanneSomewhere - […] laquelle : un COUSCOUS VEGAN ! Depuis mon voyage au Maroc (le city guide de Marrakech est juste ici)…
  2. | JeanneSomewhere - […] Vous pouvez d’ailleurs retrouver mon parcours à travers cette ville colorée dans mon city guide de Marrakech. En effet,…

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *