Mon fabuleux week-end dans les Gorges du Tarn

by | Jul, 2020 | Europe, Voyages

Pour le long week-end du 14 juillet nous avions envie de découvrir une partie de la France que nous ne connaissions pas du tout : notre choix s’est porté sur la région de l’Occitanie et plus particulièrement vers Les Gorges du Tarn, à cheval entre le département de la Lozère et de l’Aveyron. Ce fût un week-end sportif, riche en émotions et en sensations ! Nous sommes partis en voiture de Bordeaux pour pouvoir visiter des petits villages sur la route. Sur place on logeait à Le Rozier, petit village perché dans la montagne avec une superbe vue sur le village de Peyreleau. C’est parti, je vous raconte un peu plus ce que j’ai eu la chance de faire là bas !

N’hésitez pas à me suivre sur Instagram
pour plus de photos !

Mon fabuleux week-end dans les Gorges du Tarn BLOG articles 5 conseils IGJS
Mon fabuleux week-end dans les gorges du Tarn
Mon fabuleux week-end dans les gorges du Tarn

Itinéraire de 4 jours dans le Gorges du Tarn

Comme je le dis plus haut on est venu en voiture de Bordeaux, il y a donc eu 2 jours où on a beaucoup roulé. Voici un aperçude mon itinéraire sur 4 jours (un long week-end) entre l’Aveyron et la Lozère !

JOUR 1 : Route depuis Bordeaux, destination Le Rozier, avec une pause déjeuner à Lisle-sur-Tarn et une pause visite au château de Sévérac. Arrivés au Rozier on s’est posé dans notre logement puis on a fait un tour dans le village pittoresque d’en face : Peyreleau

JOUR 2 : Départ vers 9h pour la Via Ferrata de Liaucous jusqu’à 13h. Retour à Le Rozier pour le déjeuner puis après-midi baignade dans le Tarn vers Les Vignes. Le soir on a visité quelques villages en chemin comme Sainte-Enimie, Saint-Chély-du-Tarn et Pougnadoires.

JOUR 3 : Départ vers 9h pour aller chercher le pique-nique pour le kayak et à 10h30 départ du kayak de Millau à Candas. On a terminé le kayak vers 19h pour ensuite mangé sur la route vers Millau.

JOUR 4 : Check-out de notre gîte pour ensuite faire la randonnée des Corniches de Méjean après un café au Rozier. Randonnée de 11h à 15h30 puis baignade à la plage des Basaltes sur le Tarn. Enfin, on a pris la route du retour vers 17h avec une pause dîner à Albi vers 20h. 

Un week-end sportif bien chargé, la région offre tellement de possibilité d’activités qu’il y a l’embarras du choix : canoë, kayak, escalade, via ferrata, rafting, canyoning, paddle, radonnée, marche, etc.

 Détail des activités

Via Ferrata de Liaucous

Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est (comme moi avant de le faire), une Via Ferrata est un itinéraire aménagé dans une paroi rocheuse, équipée avec des éléments métalliques spécifiques (câbles, échelles, rampes, etc.) destinés à faciliter la progression. Dans la région, vous avez plusieurs parcours de Via Ferrata que vous pouvez faire. On avait choisi celle de Liaucous avant d’y aller. Elle est située sur la commune de Mostuejouls, à deux pas du village du Rozier et de l’entrée des gorges du Tarn. Elle se décompose en 2 niveaux selon l’itinéraire choisi : soit PD (Peu Difficile) c’est le parcours bleu soit ED (Extrêmement Difficile) c’est le parcours rouge. Les 2 parcours comportent des passerelles, ponts de singe, ponts népalais et une tyrolienne à la fin.

Vous avez la possibilité de louer le matériel sur place (on avait quand même appeler pour en réserver) et/ou de faire le trajet avec un moniteur. On a choisi de le faire seul, en louant seulement le matériel, ce qui revient à 18€ par personne ou moins si vous êtes en groupe. Je vous mets les liens du site juste ici

Via Ferrata dans les Gorges du Tarn
Via Ferrata dans les Gorges du Tarn

Pour commencer, il y a une marche d’approche de 20 min qui grimpe dans la montagne puis environ 3h “d’escalade” (plus ou moins selon l’itinéraire choisi) et une marche retour de 40 min qui est un vrai régal, sur les corniches du Causse de Sauveterre

On a d’abord commencé par un itinéraire bleu pour se familiariser avec l’utilisation du matériel et pour s’évaluer un peu face à cette montagne imposante. On a ensuite enchaîné avec 2 sections rouges (extrêmement difficiles) qui portent très bien leurs noms ! La difficulté réside dans certains passages très « à bras » sur des parties en devers. Cela dit, il y a toujours la possibilité de se rabattre avant ses difficultés sur le parcours « facile ». Pour ma part c’était surtout difficile par le fait que c’est impressionnant : le vide, l’altitude, toi seul face à la montagne.

En tout cas c’est vraiment une belle expérience que je vous conseille, la vue d’en haut est juste magique, c’est calme et apaisant. Je pense que c’est un super activité à faire lors de votre visite dans les Gorges du Tarn.

Quelques conseils pour la Via Ferrata

Il n’y a pas du tout besoin de savoir faire de l’escalade pour faire le parcours de la Via Ferrata. Il faut surtout être à l’aise avec le vide et la hauteur. En louant votre matériel les moniteurs vous expliqueront les bases de la Via Ferrata : comment utiliser ses mousquetons, quel parcours faire, le temps qu’il faut, etc. Je vous conseille d’amener de quoi se ravitailler car c’est quand même très physique et de partir assez tôt pour ne pas être freiné par les groupes qui partent à 9h. Il est conseillé de partir le matin car la roche est à l’ombre.

Kayak : L’évasion sauvage de Millau à Candas  

Pique-nique dans le sac, tartinée de crème solaire, casquette sur la tête c’est parti pour 18km de kayak entre Millau et Candas. C’est un parcours peu fréquenté qui englobe 3 circuits différents. Le trajet est magnifique, l’eau est turquoise et le temps est radieux. On est passé par la compagnie CanoEscapade pour louer les kayaks (28€ par personne pour un un kayak double et 30€ pour un kayak simple). Le trajet est vraiment sympa à faire et gros point positif il y a pas mal de sections rapides (avec du courant) sur la rivière ce qui permet de ne pas trop se fatiguer à pagayer. De nombreuses petites “plages” embellissent le parcours tout comme le célèbre Viaduc de Millau qui es très impressionnant à voir depuis la rivière. 

La sortie kayak dure environ 6h en comptant au moins deux pauses, une pour déjeuner et une autre pour sauter des rochers vers le viaduc. En soi l’évasion est tranquille mais reste assez physique de la part la longueur du trajet.

Quelques conseils pour le Kayak

Je vous conseille vivement de prendre suffisamment de crème solaire car avec la réverbération de l’eau le soleil tape fort. Prévoyez aussi casquette et lunettes de soleil pour être totalement protégés. Pour ce qui est du choix du kayak, le simple permet d’être plus malléable, plus léger et plus indépendant. Alors que le kayak double est plus lourd donc plus difficile à prendre en mains car il faut être synchronisé avec la deuxième personne, mais bien géré on peut aller plus vite et surtout gros point positif, il permet de se reposer en toute tranquillité (de temps en temps) pendant que l’autre pagaye ! 😉

Kayak dans les Gorges du Tarn
Kayak dans les Gorges du Tarn

Randonnée : Les corniches de Méjean  

C’est une randonnée qui part du village le Rozier et qui fait une boucle. Pour gagner un peu de temps on a commencé la marche directement depuis le haut de CapLuc. La randonnée dure environ 4h pour faire 10,7km sur les hauteurs des Gorges avec un dénivelé de 479m. La difficulté de la randonnée est indiquée comme difficile car certains passages de “semi-escalade” viennent pimenter la balade. Vers le milieu de la marche se trouve le Balcon du Vertige qui mérite tellement bien son nom car il surplombe le lit de la Jonte de 400m. La vue du balcon est juste sensationnelle et le devient encore plus en voyant les vautours voltiger au dessus des falaises. 

J’ai adoré cette randonnée tant pour les vues époustouflantes qu’elle offre mais aussi pour la diversité de choses qu’on peut voir tout au long de la promenade : des falaises à pic, des roches abruptes, une forêt de pins noirs d’Autriche, des chemins boisés, des gorges, etc.

Quelques conseils pour cette randonnée

Si c’était à refaire je prendrais un pique-nique et je m’arrêterais manger sur les falaises avec une vue de dingue. Sinon comme pour toutes les activités au soleil, essayer de partir suffisamment tôt pour ne pas trop cramer, prévoir assez d’eau et de crème solaire. Prévoir aussi son appareil photo car les paysages sont époustouflants. 

Randonnée dans les Gorges du Tarn
Randonnée dans les Gorges du Tarn
Randonnée dans les Gorges du Tarn

Baignade dans le Tarn 

La question qu’on m’a le plus posée concernant ce séjour était la température de l’eau. Je m’attendais (comme beaucoup de monde) à ce que l’eau soit glaciale, mais à ma grande surprise elle était super bonne entre 19 et 21 degrés selon les locaux. De plus il a fait très chaud ce week-end du 14 juillet, donc se rafraîchir dans cette eau douce de montagne était super agréable. 

On s’est une première fois baigné vers le village des Vignes en s’arrêtant sur la route pour descendre par un petit chemin. Le coin est magnifique, creusé dans la roche et très végétalisé. Là on a réussi à coincer notre drone dans les falaises qu’on a finalement récupéré grâce à un superbe lancer de caillou (merci Léo !). 

La deuxième fois on s’est rendu sur la Plage de Basaltes, qui est un endroit beaucoup plus fréquenté que le premier, tant par les baigneurs que par les canoës, les kayaks et les paddles. Cependant, la fréquentation accrue de l’endroit ne le rend pas moins beau, en effet l’eau y est transparente et un gentil courant offre une baignade énergique !

Moi qui suis une “Ocean Lover” j’ai été séduite par la baignade en rivière. Et petit bonus : l’eau du Tarn rend la peau toute douce après la baignade. 

Baignade dans les Gorges du Tarn
Baignade dans les Gorges du Tarn
Est-ce simple de manger VEGAN dans la région ?

Malheureusement ce n’est vraiment pas une destination vegan friendly, peu d’endroits proposent sur leur menu des options végétariennes et quasiment aucun d’options vegan. On a dégusté une bonne planche végétarienne à la brasserie de CapLuc mais sinon le week-end s’est résumé à des pizzas peu savoureuses et des salades assez vides.  

Voilà, j’espère que le petit résumé de ce week-end en France vous aura plu. Pour ma part j’ai beaucoup aimé découvrir cette région de France que je ne connaissais pas du tout. De plus, juste avant de partir je disais à mon copain que ce n’était pas mon genre de destination car je préfère l’océan, et bien j’ai été agréablement surprise par la diversité des activités qu’on peut y faire et par la beauté des lieux qu’on a visité. Je vous conseille les yeux fermés cette destination pour un week-end (un long week-end c’est mieux quand même) à la découverte des Gorges du Tarn. 

N’hésitez pas si vous avez des questions, des recommandations, des choses à dire, je suis toujours super contente de vous lire et d’échanger avec vous ! Des bisous !

Découvrez mes autres articles

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *