Récit d’une semaine paradisiaque en Crête

by | Nov, 2020 | Europe, Voyages

A l’heure ou je vous écris cet article, j’ai encore des étoiles plein les yeux et du sable dans les cheveux ! Un voyage sur une île en Méditerranée début octobre est une belle façon de continuer l’été avant d’être plongé en automne. Cette année nous avons choisi de partir explorer la plus grande île de Grèce : la CRÊTE ! Laissez moi vous conter le récit d’une semaine paradisiaque en Crête. C’est notre première fois à tous les 2 en Grèce et c’est sûr qu’on y reviendra. Pendant cette semaine de road trip dans la partie ouest de l’île nous en avons pris plein les yeux. La Crète, c’est une île avec des paysages paradisiaques, des oliviers à perte de vue, des vestiges des civilisations passées, des routes de montagne surveillées par des troupeaux de chèvres, des criques secrètes et une eau translucide irréelle.  Que dire à part que ce fut une semaine inoubliable où on a pris un réel plaisir à découvrir cette merveilleuse île et ses vibes bienveillantes !

N’hésitez pas à me suivre sur Instagram
pour plus de photos !

Jeanne et Yohan en Crête

Quelques questions pratiques

Pour commencer, je réponds à quelques questions pratiques avant de vous partager l’itinéraire de ma semaine. Nous sommes partis une semaine entière et on a décidé d’arpenter la partie ouest de l’île !  

Budget

Nous en avons eu pour 600€ de budget par personne pour une semaine tout compris (billets d’avion, logement, nourriture, location de la voiture, visites, souvenirs). La nourriture est relativement moins chère qu’en France. En revanche c’est plus ou moins équivalent au niveau des logements. 

 

Quand y aller 

Nous avons visité la Crète la première semaine d’octobre. Le temps était idéal, pas loin de 30 degrés tous les jours avec un ciel bleu ensoleillé. Ce qui nous a permis de nous baigner tous les jours avec une eau aux alentours de 25 degrés (le rêve oui oui) ! Pour profiter d’une telle météo, il est conseillé de partir aux mois de mai et juin ou septembre et octobre (l’été il y a certainement beaucoup de monde et surtout des températures extrêmes).

Covid situation

(Situation en Octobre 2020)

Il n’est plus envisageable de partir aujourd’hui sans faire attention à la situation si particulière que nous vivons. Il faut savoir que la Crète est une île qui a été peu touchée par le Coronavirus, ils ont cependant vu leur nombre de cas augmenter suite à la reprise du tourisme début août, il est donc très important de rester vigilant. Avant de vous rendre en Crète il est impératif de compléter un formulaire en ligne : le PLF (un par foyer est suffisant), dans lequel vous renseignez vos informations personnelles et déclarez n’avoir aucun symptôme. En arrivant sur le territoire, des tests buccaux aléatoires sont effectués sur les passagers. Sur l’ensemble de l’île, le port du masque est très conseillé mais peu respecté. Certains établissements d’accueil vous prennent la température et vous font signer un formulaire.

Se déplacer en Crête 

Nous avons décidé de louer une voiture pour visiter plus facilement l’île. La conduite est correcte (quoique un peu dangereuse quelques fois), les routes sont en bon état général SAUF pour accéder à certaines plages (comme Balos ou AgioFarango). La voiture que nous avons loué avec la compagnie AutoCandia en ligne nous a coûté 80€ la semaine (assurance basique + 60€ d’essence). Les routes sont gratuites (du moins celles que nous avons arpentées) mais bourrées de radars. Concernant le parking, nous avons toujours trouvé des places gratuites sauf à Chania.
Nous avons aussi pris le bus pour aller dans les Gorges de Samaria et le ferry pour rentrer.

PS : pour les plus sensibles en voiture, sachez que les routes en montagne tournent beaucoup (haha).

 

Est ce que la Crête est une destination Vegan Friendly ?

Je vais surement vous écrire un article complet là-dessus. Nous nous sommes régalés tout au long du séjour surtout à Chania. Beaucoup de spécialités locales sont quasiment ou complètement vegan comme les salades, les tomates farcies, les feuilles de vignes farcies, les tartes aux épinards, les haricots cuisinés etc. Dans les villes plus grandes comme Héraklion et Chania vous pouvez trouver des restaurants entièrement vegan pour déguster une bonne moussaka par exemple. J’ai découvert beaucoup de bons plats vegan là bas que j’ai hâte de reproduire. La Crète est vraiment un voyage où il est simple d’être végétarien ou végétalien. 

Itinéraire de 7 jours en Crête ouest

Nous avions programmé le début de notre voyage (les 3 premiers jours) en réservant la voiture et les hôtels, mais pour la suite du séjour nous avons un peu fait au feeling, selon nos envies et les possibilités. Dans l’itinéraire qui suit, parfois je vous détaille où nous avons mangé parfois je n’en parle pas forcément, c’est que soit nous n’avons mangé que des fruits et grignoté, soit que ce n’était pas ouf ! C’est parti pour le parcours de notre voyage !

7 fabuleux jours de road trip en Crete
7 fabuleux jours de road trip en Crete

Jour 1

Nous sommes arrivés à Héraklion dans la nuit, on a rejoint notre auberge de jeunesse So Young Hostel (30 € la nuit pour 2) en plein centre-ville en taxi (15 € depuis l’aéroport). Levés de bonne heure, on a profité des premiers rayons de soleil pour se balader près du port puis dans le centre d’Héraklion. En se promenant nous sommes tombés sur un café vegan friendly : le Crumb. Après un bon petit déjeuner sucré et salé, on s’est dirigé vers le Musée Archéologique d’Héraklion (site juste ici) pour l’ouverture à 10h. La visite pour un adulte est de 12 € pour plus ou moins 2h de visite. Nous avons ensuite déjeuner en ville à Umami qui est une autre adresse vegan mais moins bien que la première. Nous avions réservé une voiture en avance avec la compagnie AutoCandia, que l’on est allé récupérer au port. Et donc vers 15h nous avons pris la route direction Chania à environ 2h de voiture. Sur la route nous nous sommes arrêtés une première fois à Rethymnon pour une petite balade dans la vieille ville puis une seconde fois au petit village de Vamos pour un petit verre au calme. Arrivés à Chania vers 19h, nous nous sommes garés sur un parking payant du centre ville (gratuit de 21h à 7h). Notre hôtel Viaggio Elegant Rooms se trouvait dans la vieille ville piétonne. Après un rapide rafraichissement nous sommes allés dîner en ville dans un restaurant vegan absolument délicieux Pulse (après réflexion je pense que c’est mon restaurant préféré du séjour). 

7 fabuleux jours de road trip en Crete
7 fabuleux jours de road trip en Crete

JOUR 2

Réveil très matinal le deuxième jour pour découvrir cette belle île. Une douche, un petit jus d’orange frais et hop c’est parti pour une belle journée ! Nous avons pris la route de Chania jusqu’à la presqu’île d’Akrotiri (30-40 min de route). En arrivant au Governeto Monastery nous avons laissé la voiture pour entamer une marche d’environ 3 km pour atteindre la plage Katholiko Beach. La marche est facile et paisible. Vers 10h nous étions les seuls à nous promener dans ces vallées, accompagnés de chèvres. Des vestiges parsèment le chemin, perchés au creux de la roche. La crique est absolument divine, une vraie merveille creusée sur la côte. L’eau était parfaite : translucide et agréable. Nous nous sommes posés là une bonne partie de l’après-midi pour chiller au soleil. Nous avons ensuite décidé de visiter le joyau de cette presqu’île : Seitan Limana. Arrivés sur place vers 15h45, nous avons pu profité d’une heure de soleil avant que la plage ne soit plongée dans l’ombre. La vue d’en haut sur la plage est magique, le dégradé de bleu qui sillonne cette plage en zigzag est unique. C’est d’autant plus troublant une fois dans l’eau, car c’est la première fois que je vois ça, l’eau est bleu azur mais trouble (pas transparente). De retour à Chania, un petit apéro au coucher du soleil s’imposait. Après un bon petit verre au port, nous avons dîné à To Stachi (une autre adresse vegan excellente, une sorte de cantine maison et familiale).

 

7 fabuleux jours de road trip en Crete
7 fabuleux jours de road trip en Crete

JOUR 3

Après 2 nuits à Chania. Nous avons décidé de partir encore plus à l’Ouest de l’île. Sur la route, nous voulions visiter la célèbre fabrique d’huile d’olive : Terra Creta, mais malheureusement à cause du Covid les visites étaient suspendues. Nous nous sommes ensuite arrêtés à Ano Vouves pour admirer un vieil olivier de 5000 ans (qui selon certains serait le plus vieux de l’île). Avec cette chaleur, nous avons décidé d’aller à la fameuse plage de Balos, célèbre surtout pour le magnifique panorama qu’offre cet endroit depuis les hauteurs. Concernant la route pour y arriver, je peux vous dire que cette plage se mérite. Les derniers kilomètres de voiture ne sont pas goudronnés et franchement notre petite voiture a eu du mal (ainsi que mon estomac haha). Arrivés au parking vous avez encore une belle marche de 25 min à parcourir avant d’avoir les pieds dans l’eau. D’en bas la plage est tout aussi belle, l’eau est encore une fois chaude et transparente. Nous sommes restés nous prélasser au soleil alternant baignade, lecture, sieste et photos jusqu’à 17h. Mon copain avait un peu trop pris le soleil la veille, on a donc décide de louer des transats avec un parasol (10€ pour 2 personnes). N’ayant pas beaucoup de temps sur l’île, nous avons décidé de prendre la route vers Elafonissi. Nous nous sommes arrêtés vers Falassarna pour prendre un apéro avec un magnifique coucher du soleil. Puis nous sommes arrivés avec la nuit à Elafonissi. Nous n’avions pas réservé d’hôtel en avance, on a donc roulé au plus près de la plage puis on a demandé aux hôtels environnants s’ils n’avaient pas de chambres pour la nuit et on a trouvé rapidement. 

 

7 fabuleux jours de road trip en Crete
7 fabuleux jours de road trip en Crete

JOUR 4

Comme nous avions dormi non loin, à 9h nous étions à la plage d’Elafonnissi et encore une fois nous étions seuls au monde. On en a profité pour faire des vidéos au drone et prendre des photos. Nous avons ensuite passé la journée entière à nous balader sur la presqu’île, nous baigner, bronzer et lire, un de mes meilleurs souvenirs du séjour cet endroit. Comme à Balos vous pouvez louer des parasols et transats. Au fur et à mesure de la journée la plage principale s’est peu à peu remplie pour devenir full. Mais il y a de la place pour tout le monde.  Après cette magnifique journée à la plage, nous avons pris la route vers 17h pour rejoindre Sougia au sud ouest de l’île (à 1h40 de route). Nous n’avions pas réservé de logement mais on a rapidement trouvé une petite chambre toute cute tenue par une vieille mamie Ririka Rooms (ce n’était pas ouf mais correct pour la petite nuit qu’on y a passé). Sougia est une petite ville les pieds dans l’eau très paisible et conviviale. Il y a seulement 150 habitants qui vivent de pêche et de tourisme, elle est facilement accessible en voiture ou en ferry. Nous avons dîné en ville dans une Taverne avec beaucoup d’options vegan. Puis nous avons acheté nos billets de bus pour les Gorges de Samaria pour le lendemain matin ainsi que le pique-nique à la boulangerie du coin !

 

7 fabuleux jours de road trip en Crete
7 fabuleux jours de road trip en Crete

JOUR 5

Départ à 7h du matin pour les Gorges de Samaria en bus, trajet de 40 min de nuit pour arriver avec la belle lumière du matin. L’entrée du parc est payante : 5 € par personne. Les grottes se situent dans le Parc National de Samaria, dans les Montagnes Blanches, dans l’ouest de la Crète. Elles sont ouvertes seulement de début mai à fin octobre, en effet l’hiver, le haut niveau des eaux rend les gorges dangereuses. La randonnée de 16 km est assez facile, toute est en descente et très bien aménagée. Plusieurs points se trouvent le long de la marche où vous trouvez des points d’eau (pas besoin de porter des litres d’eau avec vous) des tables de pique-nique et des toilettes. Le passage très étroit près de la fin des gorges est souvent appelé les « Portes de fer », c’est un très joli endroit où le jeu de lumière rend la roche encore plus jolie. Après une magnifique marche de 6h dans les gorges, il faudra encore un dernier effort de 30 min (de marche sur la route) pour atteindre Agia Romeli le village d’arrivée. Ici, en attendant le ferry de 17h30 pour rentrer à Sougia, nous avons profité de la plage (et je vous assure c’est une pause bien méritée après cette journée sportive). Après le ferry de 40 min nous avons repris la route pour faire 4h de route (oui oui vous avez bien lu 4h de route) jusqu’à Matala. Nous voulions absolument visiter Matala et n’ayant pas beaucoup de temps on a décidé de faire la route ce soir-là Arrivés à Matala on a directement été happé par les vibes hippie de la ville. Après un petit verre en ville accompagnée de musique live et de danseurs improvisés, nous sommes allés nous coucher, fatigués de cette longue route.

7 fabuleux jours de road trip en Crete
7 fabuleux jours de road trip en Crete

JOUR 6

On a profité de notre avant-dernier jour pour dormir un peu plus (et oui ça sert aussi à ça les vacances). Nous avons ensuite arpenté la jolie petite ville de Matala après un petit déjeuner frugal dans un café du coin. Le port/plage est un très joli endroit entouré de grottes creusées dans la roche. Des grottes anciennement occupées par les Romains puis les chrétiens pour ensuite devenir un lieu de regroupement des hippies. En ce sixième jour on a chillé sur la plage de Matala. Le soir, nous sommes allés manger dans un petit restaurant/cantine très sympa, qui servait un buffet vegan à volonté. Un petit concert des musiques de Manu Chao et autres a gentiement accompagné notre dernier dîner du séjour. L’ambiance de la ville est juste trop sympa, tout le monde est super gentil et très chill, c’est tellement agréable ! 

7 fabuleux jours de road trip en Crete
7 fabuleux jours de road trip en Crete

JOUR 7

Pour ce dernier jour en Crête, nous nous sommes réveillés aux aurores pour quitter Matala. Nous voulions profiter d’une dernière baignade avant de nous rendre à l’aéroport d’Héraklion pour 15h. Pour ce dernier plouf nous avons choisi la crique d’Agio Farango Beach à environ 40min de Matala (sachant que la dernière partie qui mène au parking n’est pas goudronnée comme à Balos). Une fois au parking, il reste une petite marche d’environ 20 min pour atteindre la crique. C’est une plage où vous pouvez camper la nuit. En arrivant, nous avons donc aperçu plusieurs tentes, mais nous étions les seuls sur la plage (encore une fois). Nous avons tous les 2 eu un énorme coup de coeur pour cette plage déserte au lever du soleil. On en a profité pour faire quelques plans en drône puis dernière baignade du séjour très appréciée avant de rentrer déposer la voiture et prendre notre avion du retour. 

 

7 fabuleux jours de road trip en Crete
7 fabuleux jours de road trip en Crete

J’espère que cet article vous a plu et vous aidera à prévoir vos prochaines vacances en Grèce. Tout ce que je vous ai partagé est un ressenti personnel et un vécu unique, il y a mille façons de visiter la Crête. Ce que je peux vous dire en revanche c’est que c’est un fabuleux voyage à faire une fois dans sa vie. Les paysages sont dignes des plus beaux au monde, les locaux sont adorables, l’île regorge de spots magiques, de randonnées, de plages paradisiaques et d’une riche histoire à découvrir. Vous l’aurez compris, j’ai adoré ce séjour et je n’hésiterai pas à y retourner pour visiter la partie Est de l’île, qui selon les dires est plus sauvage et moins prisée. Si jamais vous avez des choses à partager ou des questions sur mon voyage, n’hésitez pas à laisser un commentaire ça me fait toujours plaisir ! Bonne journée/soirée !

Découvrez mes autres articles

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *